Le titre de ce dernier ouvrage du French doctor me fait sourire. Notre médecin écrivain voyageur, compagnon de Kouchner, fondateur de Médecins Sans Frontières, a commis son précédent ouvrage Katiba alors qu’il était en poste à Dakar et à Banjul, respectivement ambassadeur de France au Sénégal et en Gambie nommé par Mr Sarkozy en août 2007. Le 30 juin 2010, notre académicien (il est membre de l’Académie Française) a été démis de ses fonctions d’ambassadeur à la demande de son Excellence Abdoulaye Wade, président du Sénégal, alors que Mr Kouchner était Ministre des Affaires Etrangères : la Françafrique se pérennise malgré ce qu’en disent certains ! Rufin, en guise de syndrome de date anniversaire, revient en force avec son nouvel ouvrage au titre évocateur.
Une nouvelle fois, on ne peut qu’être séduit par le génie de l’auteur à travers ces sept tranches de vie se déroulant en France, dans l’Océan Indien, dans les Dolomites italiennes, au Mozambique et au Sri Lanka. Les chutes de ces tranches de vie sont inattendues souvent par leurs côtés dramatiques (quatre fois), heureux (deux fois) voire comique (une fois).
Passion francophone nous fait vivre le terrible choc culturel d’une jeune femme kirghize francophile et «francophone» découvrant la France au décours immédiat de la chute du monde soviétique.
Les naufragés constituent un remake moderne d’une histoire de Paul et Virginie sur fond d’île de France où une certaine communauté indienne affirme ses racines religieuses en empiétant de manière intrusive sur l’espace de liberté de nos deux amoureux. Le remède sera radical sinon violent.
Le refuge Del Pietro est un drame qui se joue dans l’unité de temps, de lieu et d’action d’une randonnée en haute montagne sous la férule d’un pater familias entraînant la horde familiale contre son gré dans une aventure alpine à l’itinéraire hasardeux.
Nuit de garde est un fait banal que vit tout interne en médecine. L’originalité de cette tranche de nuit est que Rufin nous raconte par les détails l’état d’esprit et le comportement de l’interne de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris qu’il était face à la mort.
Les fiancés de Lourenço Marques mêlent avec brio des accents de lusophonie dans une Maputo moderne, des notes de musique, des pages de littérature, une récurrente robe bleue sur un ponton : la magie de deux tranches de vie qui convergent. J’ai écrasé quelque larme en lisant la chute de mon histoire préférée.
Garde-robe est un drame vécu dans un double huis clos : celui de l’insularité du Sri Lanka et celui de la communauté des Européens expatriés. Ainsi deux expatriés ont leurs habitudes de rencontre et d’échanges. La confrontation de deux mondes, expatriés et autochtones, atteint son acmé par une symbolique lourde de sens quand le majordome Tamoul d’un de nos deux protagonistes décide de faire du zèle … Une histoire qui fait froid dans le dos.
Train de vie est une farce se passant dans un Corail menant quelques Philippines, une facétieuse malienne et un reporter photo de la gare de l’Est vers le Luxembourg via Chaunes dans les Ardennes. Une panne fort opportune immobilise le train en rase campagne …

Sept histoires qui reviennent de loin, Jean-Christophe Rufin
Gallimard

L’auteur :
Jean-Christophe Rufin est né à Bourges en 1952 est médecin, écrivain et diplomate.
Il a été élu à l’Académie française en 2008.
Prix Goncourt 2001 pour Rouge Brésil



Categories: Aventures

About Vincent Stoffel

Liseur occasionnel Ami d'Hervé

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter