Relations et jeux de pouvoir, le livre de référence sur le pouvoir et la manipulation

Un ouvrage trois fois réédité explique les phénomènes de dépendance relationnelle, pour que le lecteur puisse comprendre la mise en place d’un jeu de pouvoir, l’art de le désamorcer et la manière d’évoluer vers des relations satisfaisantes. L’ouvrage est donc conçu comme un manuel à partir de situations-types.

La première partie identifie le piège relationnel des manipulations : pression dans le cadre d’un double message. Les interlocuteurs maintiennent la relation dans le but d’éviter la réalisation d’une peur. En deuxième partie, les auteurs identifient la peur de la rupture, qui amène à demander une prise en charge comme si on était un enfant, la peur de se découvrir tel qu’on est en vérité, la peur du changement, la peur de perdre le contrôle, la peur de la mort, et, enfin, la peur de la vie, ou peur de s’incarner dans l’ici et le maintenant.

Le livre propose une série de solutions, non-violentes. Se donner du temps afin de réagir posément et de procéder à une clarification. S’occuper de soi, accepter sa propre réalité, reconnaître les étapes du changement désiré, aménager l’environnement, cesser de porter des jugements au lieu de comprendre. Toutes ces modifications ont comme but de permettre de déployer sa propre puissance. D’abord, préparer chaque rencontre en  clarifiant le cadre relationnel. Ensuite, modifier son discours : aligner les paroles qu’on prononce avec son propre ressenti, ses propres pensées et ses actes. Regarder en face. Prendre entièrement la responsabilité de ses propres pensées, déclarations et actions, poser ses propres limites, écouter ses propres besoins et les exprimer, clarifier, pardonner et faire la paix.

Le livre est très facile d’accès, rédigé en fonction des besoins du lecteur, avec des tableaux récapitulatifs qui permettent de comprendre la progression des explications ; des dessins illustrent de manière plaisante les mécanismes psychologiques inconscients qui président aux relations de pouvoir ; la dernière section propose une bibliographie commentée. L’ouvrage constitue une synthèse des courants de la communication américaine. Certaines méthodes viennent de l’Analyse Transactionnelle d’Eric Berne, de la Programmation Neuro Linguistique, de l’école systémique. On rencontre également des concepts jungiens et des allusions à la psychologie transpersonnelle, mais ces références ne sont jamais pesantes et ne nuisent en rien à la grande clarté de l’ouvrage.

Relations et jeux de pouvoir

Editions Jouvence, 1999, 2000, 2005, 525 pages

L’auteur : Jean-Jacques Crèvecoeur, en collaboration avec Ananou Thiran.



You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter