L’humour est bon pour le corps et l’esprit, voilà ce que nous disent les scientifiques ! Pourtant il fait encore largement défaut dans les entreprises pour lesquelles rire et travailler sont encore incompatibles.

Dans les entreprises comme dans la société, l’humour est un moyen de répondre aux difficultés du quotidien, aux événements angoissants. En prenant plaisir à détourner le réel sur un mode humoristique, on le sublime.

Les recherches menées par l’école des relations humaines nous ont appris que les conditions de travail étaient un facteur de performance. L’humour ne participerait-il pas dans ces conditions au même titre que l’ergonomie des bureaux ?

Aujourd’hui, les entreprises recourent de plus en plus souvent à des dessinateurs pour illustrer leurs publications, notamment leurs supports de communication institutionnelle.

Certains dessinateurs publient des ouvrages qui se déroulent dans le monde de l’entreprise, d’autres dessinent en direct pendant des séminaires. Ils utilisent l’humour pour pointer des dysfonctionnements et ouvrir le débat.

Les personnages qu’ils mettent en scène se trouvent souvent dans des situations paradoxales, cyniques ou tout simplement absurdes, dont la dimension burlesque « parle » aux gens.

Chacun peut s’y identifier ou reconnaître une personne qu’il connaît. Le dessin présente l’intérêt de se diffuser aisément. Il peut être inséré
dans des publications, des documents, des mails, etc. Lorsqu’il est affiché dans les lieux de travail, il concourt à un état d’esprit et témoigne de la culture de l’entreprise. Il acquiert une valeur symbolique et donne du sens à ce que les individus vivent au quotidien.

Si l’humour ce n’est pas simplement raconter des blagues, c’est une manière de construire ses relations avec recul et plaisir.

Désamorcer les conflits, négocier un contrat, trouver des idées nouvelles, renforcer la cohésion d’équipe et la motivation des troupes… bref, la « déconne » au boulot peut avoir du bon !

Petit traité de l’humour au travail

Editions d’Organisation

Les auteurs :

David Autissier dirige depuis 2011 la chaire ESSEC du changement. Cette chaire de recherches réalise de nombreuses recherches, des publications, des partages entre entreprises et des évènements sur le thème de la gestion du changement.

Elodie Arneguy est consultante en conduite du changement et en management

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter