Je suis très respectueux de la littérature en général et particulièrement de tout le travail que représente l’écriture et tout ce qui entoure la ‘naissance ‘ d’une œuvre littéraire quelle qu’elle soit. C’est pourquoi je fais en sorte d’écrire des chroniques encourageantes et élogieuses.

Pourtant Patte bleue et autres histoires de quartier fera sans doute un tout petit peu exception.

Que  Jean-Pascal Ansermoz  ne m’en tienne pas rigueur…

J’ai choisi ce bouquin à cause de sa couverture, ce joli chat et ce bandeau rouge racoleur avec Aristote écrit en gros.

L’auteur est prolifique puisque c’est son huitième livre paru en 8 ans, aussi sans doute a-t-il du talent mais j’avoue qu’il ne m’a pas touché.

Aristote est un chat qui introduit chacune des dix histoires qui composent ce recueil. Un chat qui cite Aristote. C’est l’un des intérêt du bouquin.

L’autre réside dans les magnifiques illustrations de Cécile Eyen qui agrémentent véritablement cet ouvrage.

Pour le reste j’ai trouvé les histoires fades et sans intérêt. Elles s’arrêtent à un moment alors on sait que c’est la fin mais il n’y a pas de véritables conclusions.

Et puis il y a des tournures de phrase bizarres : Pas tout le monde n’a la chance d’appartenir à une race évoluée. Ou encore : Aussi dans l’art d’aimer, l’espèce humaine se différencie énormément de ce que nous sommes habitués dans le royaume des chats.

Parfois c’est le sens qui m’a échappé : Et la liberté, on ne l’éprouve qu’au contact direct de la matière qui en inspire le sentiment. Ou encore : La vie peut nous parler d’absences. J’ai appris qu’une absence nous parle toujours de la vie.

Je referme donc ce livre dans un soupir, après avoir fait l’effort de le lire jusqu’au bout.

Mais j’ai sans doute été un lecteur très médiocre.

Désolé…

Patte bleue et autres histoires de quartier, Jean-Pascal Ansermoz
Books on Demand

L’auteur :
Jean-Pascal Ansermoz est écrivain suisse né à Dakar en 1974

Categories: Nouvelles

About Christophe

Lecteur mais aussi (plus modestement) auteur, je vous invite à découvrir mon nouveau livre "Chroniques boulangères réalistes et utiles, Tome 2 : M. Menthol et les rongeurs" dont des extraits gratuits sont disponibles sur ce site.

4 réponses actuellement.

  1. Sandrine Benoit dit :

    J’ai moi-même lu le livre en question et je l’ai beaucoup aimé. Il y a une sensibilité, une poésie…c’est un livre qui m’a laissé rêveuse! Et c’est ce qui fait un bon livre, je pense. Du moins c’est ce que je recherche. Un moment pour m’évader.
    Quant à se permettre des critiques ‘parce qu’on n’a pas aimé’ je trouve cela un peu facile surtout quand je vois que vous lisez essentiellement des thrillers et de la SF…

    • Christophe dit :

      Sandrine,
      Je suis très heureux que ce livre vous ai plu et je ne souhaite pas polémiquer pour défendre mon avis qui n’a pas davantage de poids que le vôtre.
      Et je n’ai fait que donner mon avis… Ce n’est pas de la méchanceté, c’est de l’honnêteté. Merci pour votre intervention, je suis heureux pour Jean-Pascal Ansermoz qu’il ait des lecteurs désireux de défendre sa cause.

  2. D.M. Victor dit :

    Tu vois Christophe, faire parler les animaux est très difficile. Dans « avidoxe » ils parlent comme les humains parce qu’il représentent les humains, voire les dénoncent. Mais, pour « Patte Bleue » le chat parle un langage de chat avec une sensibilité de chat. Je ne veux pas défendre le livre mais, j’aimerais juste ne pas décourager d’éventuelles lectrices à la « rhétorique du chat. »

    • Christophe dit :

      Victor,
      Je ne veux surtout pas décourager qui que ce soit de lire ce livre, (et les autres)de l’auteur. Il ne m’a simplement pas plu. Mais comme je le précise dans l’article, c’est peut-être que je n’ai pas été un lecteur à la hauteur de l’auteur…
      En tout état de cause je souhaite du succès à quiconque prend la peine et le temps de partager son goût pour la littérature au point d’en produire personnellement.
      Ceci dit, je ne suis pas homme à édulcorer mon propos outre mesure.
      Sincèrement.

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter