Elliott Danziger et Clarence Luckman sont frères. Enfin ils ont la même mère, et leurs différents pères ne sont plus là. L’un est parti depuis longtemps et l’autre a été tué par un flic alors qu’il braquait une boutique d’alcool près de Las Vegas. Avant sa mort, il avait pris soin de tuer la mère des deux enfants à coups de batte de baseball, les laissant seuls avec le cadavre pendant deux jours. Clarence « Clay » avait 5 ans et Elliott « Digger », 1 ans et 5 mois de plus. Forcément d’une certaine manière ça crée du lien, et bien d’autres choses qui peuvent se déclencher plus tard…

Les deux garçons sont baladés d’établissements en établissements, pas dans des orphelinats, mais dans des centres de détention pénitentiaire. Elliott, bagarreur bien que doté d’un physique plutôt frêle, protège son petit frère, plus enclin à la lecture et à la réflexion. C’est une bonne école pour apprendre la « vraie » vie et pour faire de mauvaises rencontres. Pour eux elle se fera avec un détenu condamné à mort, Earl Sheridan, arrivé par hasard dans la prison, qui va les jeter sur les routes de l’Arizona et du Texas dans l’Amérique des années 60. Les vies de Digger et de Clay vont basculer.

C’est le cinquième roman d’Ellory publié en France, le neuvième qu’il a écrit. Il nous emmène dans les grands espaces dignes des meilleurs westerns dans une ambiance de poussière, de routes qui n’en finissent pas, de braves gens qui travaillent dur et qui pour certains vont avoir la malchance d’être au mauvais endroit au mauvais moment. Les personnages rencontrés dans le roman nous sont décrits de façon détaillée, expliquant pourquoi ils vont croiser l’un ou l’autre des deux frères. Quant à ces deux-là, ils ont vraiment de quoi se demander sous quelle étoile ils sont nés.
Dans chaque ville ou dans chaque patelin, le FBI poursuit les fugitifs, épaulé par les flics locaux, des types compétents et consciencieux et qui ont pour ordre de tirer à vue. Mais l’un d’entre eux, Cassidy, a un peu plus de jugeote que les autres.

Le ton est donné dès la première page, le piège s’est refermé sur vous, impossible de lâcher le bouquin. C’est haletant et très bien construit, le suspense et la violence vont crescendo dans un style qui fait d’Ellory un Maître. Il hausse le niveau de ses romans toujours plus haut, et là il n’y a plus beaucoup de monde dans ces altitudes. Il a trouvé un chemin entre Un tueur sur la route de James Ellroy et De sang-froid de Truman Capote. Oui, j’ose. Carrément. Du grand art, de la belle ouvrage.

Il sort quand le prochain ?

Mauvaise étoile, R.J. Ellory
Sonatine

L’auteur :
R.J. Ellory est né en 1965 à Birmingham, Angleterre.

Categories: Thriller

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter