Il y a des gens qui sont nés pour réussir et il y des losers-nés. Nés pour perdre.

Voilà une belle galerie de personnages ; Sean Withers, caïd du trafic de drogue dans le quartier de Manhattan, accro au thé aphrodisiaque (!),Vivian, sa petite amie, 20 ans, qui ne comprend toujours pas comment elle a pu en arriver là. Zébra, leur petit chien et ses problèmes de prostate. Et le cubain Elizondo, son bras droit. (De Sean Withers, pas du petit chien…)

D’un autre côté la famille Easley : La maman, Pearl, alcoolique dépressive, le grand frère, Russel, homme de main de Sean Withers, et Roméo, personnage central du roman qui a quitté le monde du crime organisé pour vendre des magazines d’occasion dans la 6ème Avenue en compagnie de Vernon Baxter, SDF, son employeur et de Papillon, son collègue de travail accro au crack…

Mais Roméo va s’éprendre d’une passante, d’une cliente, Karen Wenders, totalement inconnue du jeune homme mais dont il tombe éperdument amoureux. Ce qui va l’amener à devenir imprudent bien plus qu’il ne s’y attend lui -même.

Un ballet urbain avec de la drogue, des coups de feu, des jeunes Noirs qui n’ont rien à perdre, un caïd paranoïaque, un inspecteur de police sympathique, un méchant avec des cheveux rouges, un ballet qui évolue sur fonds de guerre des gangs dans le New-York d’aujourd’hui.

Teinté de fatalisme mais non dénué d’une note d’espoir, Losers-nés est un roman urbain qui vous tient en haleine du début à la fin.

Elvin Post, écrivain hollandais de talent, réussit un tour de force intéressant : tous les personnages sont sympathiques, ou pour le moins on parvient à les excuser de ce qu’ils sont…

Losers-nés, Elvin Post
Seuil

L’auteur :
Elvin Post est né en 1973 à Rotterdam (Pays-Bas)

Categories: Policier, Société

About Christophe

Lecteur mais aussi (plus modestement) auteur, je vous invite à découvrir mon nouveau livre "Chroniques boulangères réalistes et utiles, Tome 2 : M. Menthol et les rongeurs" dont des extraits gratuits sont disponibles sur ce site.

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter