Époustouflant : Étonnant, extraordinaire. Qui surprend par son caractère inattendu, grandiose.

Comme vous pouvez le constater, je pèse mes mots. Aussi c’est avec soin que j’ai opté pour cet épithète car bien qu’il soit familier c’est vraiment la qualificatif qui reflète le mieux mon avis sur Les saisons dévorantes, recueil de poésie élaboré par Anne-Emmanuelle Fournier.

Après que j’eus chroniqué Gentleman en livret, La Société des écrivains m’a offert ce nouvel ouvrage en présumant qu’il me plairait. Lorsque j’en ai commencé la lecture, j’ai bien cru que cet éditeur bienveillant avait malheureusement fait fausse route. Le premier texte s’intitule Corrida, une pratique que j’ai en aversion, ça commençait on ne peut plus mal…

Je commence néanmoins à lire:

Qu’on me permette d’aimer

Le sang et la sueur répandus

Sur la blancheur miroitante de l’arène

Dès le début je me sens partagé entre mon aversion pour le thème et la joliesse de l’écriture. Ce premier poème achevé, je suis charmé. L’auteure, en dépit de mon abjection pour la tauromachie est parvenue à me transmettre son trouble. Je dis ‘bravo’ et je poursuis ma lecture.

La suite est absolument enivrante de musicalité et de justesse dans le choix des mots. Tout es splendide.

Pourtant, au risque de me répéter, je précise que je n’apprécie pas toujours forcément le choix des thèmes abordés. La noirceur domine. Mais c’est une noirceur travaillée, ciselée, un diamant noir, certes, mais d’une noirceur étincelante.

Et lorsque parfois Anne-Emmanuelle développe des univers dans lesquels je la rejoins, il s’opère une sorte d’alchimie et je me retrouve dédoublé, presque haletant, uni en tout à cette sœur étrangère.

Vous l’aurez sans doute compris : j’ai été véritablement conquis par l’esthétisme abouti de ce recueil de belle poésie.

Je n’hésite pas une seule seconde : 5/5

Chapeau bas.

Sincèrement.

Les saisons dévorantes, Anne-Emmanuelle Fournier
Les Nouveaux Auteurs

L’auteure :
Anne-Emmanuelle Fournier est née en 1982 à Bordeaux


Categories: Poésie

About Christophe

Lecteur mais aussi (plus modestement) auteur, je vous invite à découvrir mon nouveau livre "Chroniques boulangères réalistes et utiles, Tome 2 : M. Menthol et les rongeurs" dont des extraits gratuits sont disponibles sur ce site.

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter