Bon, moi je suis comme vous, hein, je ne sais pas du tout ce qu’est un sycophante. L’auteur a eu pitié de notre ignorance : la page 7 nous éclaire, Sycophante : délateur professionnel chargé de repérer et dénoncer les voleurs et les trafiquants de figues dans la Grèce antique.

Le sous-titre précise « Coulisses et intimités d’une lutte anti-drogue ». Dans cette brillante autobiographie, Claude Boudenne nous raconte (j’ai presque envie d’écrire « nous explique ») son expérience de balance professionnelle de trafiquants de stupéfiants.

Avec sa photo en quatrième de couverture, j’ai pensé que ce type était ou bien un gros mytho ou bien un taré de premier plan. Après avoir lu son bouquin, il me semble évident qu’il n’est raisonnablement ni l’un ni l’autre, peut-être seulement un peu des deux. Mais son récit sonne vrai. Ecrit comme un polar mais avec l’évident désir d’apporter un témoignage de première main il pointe d’un index rageur le manque d’harmonie entre les différents services de police, gendarmerie et douanes, voire un esprit de compétition déplacé, malsain et dommageable.

Il nous permet de comprendre également comment et pourquoi un banal consommateur de stupéfiants peut en venir à désirer une carrière d’indicateur de police.

Désormais il y a deux balances au monde qui me sont sympathiques (même si je ne m’en ferais clairement pas des amis à temps complet ) : Huggy les Bons Tuyaux et maintenant Claude Boudenne.

Le syndrome du sycophante, Claude Boudenne
Société des écrivains

About Christophe

Lecteur mais aussi (plus modestement) auteur, je vous invite à découvrir mon nouveau livre "Chroniques boulangères réalistes et utiles, Tome 2 : M. Menthol et les rongeurs" dont des extraits gratuits sont disponibles sur ce site.

8 réponses actuellement.

  1. Maryse dit :

    Bonjour Claude Boudenne,

    Bon, j’ignore si c’est vraiment,vous, l’auteur du  »syndrome de Sycophante  » à qui je m’adresse, mais je trouve très dommage qu’un écrivain qui s’inspire du grec et qui semble très sympa ( je vous ai vu à l’émission  »toute une histoire », tout en préparant mon foie gras de Noël …),qu’un tel écrivain,donc, écrive des emails vulgaires et truffés de fautes d’orthographe …
    Sourires…Alors, à défaut d’être cette  »dernière  »que vous dites attendre, je serais ravie de corriger votre prochain bouquin…
    Cordialement
    Maryse
    http://www.la-petite-classe.com

  2. boudenne dit :

    « …peut-être seulement un peu des deux… »
    j accepte toutes les critiques négatives du travail tant narré qu’écris…mais pas de l’être, je n autorise cela qu’à ma femme … ;)
    et pour le détail qui tue mon sentiment de justice dans ton plan …c’est que j’ai réduis les péripéties pour pas justement qu on pense à de la mythomanie tant ce fut parfois énorme …
    et dans mon monde de taré j ai rien à tenir bon, mon vieux ;) à part ma bite
    conclusion ..t as raison sur tout …
    ………..fin définitive de transmission

  3. CLAUDE BOUDENNE dit :

    ;) t’y es pas…mais puisque tu veux en débattre : ..c’est juste que dans mon monde de ‘taré’ on ne traite de mytho que les mythos…un ordre naturel aux choses, en somme…et toi , comme ça, en manque de perception réelle de ce que tu as lu,peut être,et d’inspiration de critique, tu t’es dis « ..tiens je vais dire aux lecteurs que ce mec est mytho, enculé et taré..non pas enculé, c’est trop …?! » .peut être t’as fais comme ça !? Donc je récapitule, taré, je m’en fous t’as pas tord, même si je suis connu pour être un taré sympathique..par contre pour mytho..comment dire ? Ça attriste mon coeur d ‘enfant celui qui n’aime pas l’injustice…le même qui aurait envie de te dire : la preuve de ton accusation de mythomanie ou je te pête la gueule…en gros ;)
    En conclusion : dsl pour le gros con, tu l’es pas plus que beaucoup hélas et finalement…des millions d’ego centrés de gauche comme de droite, pauvres ou riches, critiques ou éboueurs ;) qui ne voient pas le mal à traiter n’ importe qui de n’importe quoi,à n’importe quelle heure, à l »emporte-pièces ! M’sieur le psy et juge, je t’en veux pas, mon ego à la taille de l’humanité d’un homme politique c ‘est juste que je dois apprendre à mon jeune fils à réagir devant les cons…puis leur pardonner. ;)
    Bien à toi Christophe..et merci pour ton temps accordé à mon travail…bonne continuation

    • Christophe dit :

      Claude, je comprends ce que tu dis. Mais si tu relis bien la critique de ton livre tu constateras aisément que je ne t’ai pas traité de mytho. Je donnais une première impression, une opinion ou un préjugé si tu préfères. Après lecture j’ai tempéré mon propos. Tout est écrit juste au-dessus.
      Maintenant si tu réagis aussi mal à une critique qui était plutôt positive je vois mal comment tu vas supporter celles qui ne le seront pas.
      Tiens bon mon vieux, sans rancune aucune.

  4. claude boudenne dit :

    Yep…ça t ennuierai que le « un peu mytho » (pour taré , j’accepte ;) , c’est vrai , même si t as pas idée de la dimension dans laquelle je le suis )te traite de gros con, un peu ?
    Bien à toi
    claude Boudenne

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter