Ce livre a été écrit par Jean-Benjamin Stora,  psychanalyste et psychosomaticien. Il a effectué de très nombreuses recherches sur le stress professionnel ainsi que ses conséquences sur la population. Le thème de ce livre dont la collection est « que sais-je ? » et l’édition PUF (réédition de 2011) est le stress et plus précisément : le stress est-il le nouveau « Malaise dans la civilisation » ? De nos jours, le stress prend de plus en plus d’importance dans notre vie et chaque année ce phénomène touche davantage de personnes, que ce soit le stress au travail, le stress managérial et organisationnel, le stress sociétal et les problèmes des facteurs individuels de résistance au stress.

Jean-Benjamin Stora a organisé son livre en cinq grandes parties qui permet de tout savoir sur le stress. Les deux premières parties sont orientées autour des sources du stress et du stress professionnel. Les trois parties suivantes correspondent aux réactions, mécanismes, maladies et thérapies face au stress. Le plan choisi par l’auteur permet de s’orienter vers la partie qui nous intéresse. De plus, ce plan est détaillé en sous-parties ce qui permet de mieux choisir son centre de lecture.

Le stress est un état dynamique d’un organisme en réponse à une demande d’adaptation  puisque la vie elle-même exige une adaptation constante, si bien que toutes les créatures vivantes sont continuellement dans un état plus ou moins grand de stress. Ainsi, le stress est lié à la vie, trop de stress nuit aux organismes terrestres et l’absence de celui-ci provoque la mort. Etant devenu un des phénomènes les plus graves, l’être humain a su s’adapter à l’environnement et au stress. De plus, la perception du stress dépend des facteurs personnels (intelligence, capacité verbale…) et des facteurs externes (âge, niveau scolaire, revenu…).  La mobilité géographique, les migrations, le changement d’environnement social, la position sociale, les menaces, les événements imprévisibles, le manque d’informations, l’effet de nouveauté, la désynchronisation du système horaire, les tensions sont des facteurs qui engendrent le stress.

Face au stress, deux grands mécanismes de défense se mettent en place, le premier traite des mécanismes psychiques et le deuxième des mécanismes somatiques. Pendant la vie quotidienne, de nombreux mécanismes de régulation s’établissent. Ce sont des mécanismes d’urgence que le Moi met en œuvre pour faire face à des situations causant des perturbations mineures. Le stress peut être le composant de n’importe quelle maladie. Néanmoins, les relations stress-maladie sont complexes car le temps de latence entre le début du stress et l’apparition des symptômes peut être relativement long. En situation de stress, le rythme respiratoire s’accélère, fournissant plus d’oxygène à l’organisme, le rythme cardiaque augmente, favorisant les divers métabolismes, les rythmes cérébraux deviennent plus rapides. Pour réagir contre les stress, on dispose de nombreuses méthodes qui ont comme objectifs une action de diminution progressive des tensions psychiques et musculaires et une baisse des excitations sensorielles.

Les deux premiers chapitres sont très faciles d’accès, mais les trois suivants utilisent des termes scientifiques qui ne sont pas à la portée de tous. Cependant, le livre comporte des tableaux récapitulatifs qui permettent d’assimiler l’avancement des explications et des études détaillées avec des pourcentages pour appuyer les propos de l’auteur. En lisant le livre, vous trouverez une solution à toutes les questions que vous vous poserez et vous ne verrez plus le stress comme une situation embarrassante.

Le stress

PUF

Jean-Benjamin Stora est un psychanalyste qui a enseigné à partir des années 60.


Categories: Education, Essai, Psychologie

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter