La fin du monde était un jour comme les autres. C’est ainsi que commence le roman de Stéphane Haumant. Dans un futur proche, des attentats particulièrement meurtriers ensanglantent Sao Paulo, Tokyo et New York. Les bombes du jugement dernier sont d’un nouveau genre. Particulièrement puissantes, elles contiennent des éléments radioactifs qui rendent les quartiers totalement inhabitables pour des centaines d’années. Le ton de l’histoire est donné rapidement.

Balthazar Baker, directeur adjoint du FBI et Donatien Chantôme, journaliste d’investigation français vont mener l’enquête. Ce qui ressemble au départ à des attentats terroristes révèle une réalité bien plus sombre encore. Pour découvrir la vérité, les deux protagonistes vont être prêts à se compromettre.

Le jugement dernier fait référence au tableau de Jérôme Bosch, icône qui fait froid dans le dos. Pour mener l’enquête, Donatien va s’appuyer sur des interprétations de l’œuvre du peintre.

Le livre est écrit à la façon des best sellers américains, qu’on appelle les page turner.

La tension grandit tellement vite dès le début de l’histoire que le lecteur n’a de répit qu’une fois le roman dévoré. Il se lit d’autant plus facilement qu’il joue sur les peurs contemporaines en attisant les doutes des groupes conspirationnistes. Stéphane Haumant revisite l’histoire à sa façon pour éclairer l’actualité. Dans un roman, tout est possible. Chacun s’amusera à croire ce qu’il a envie de croire, mais attention, il n’y a ni préface ni phrase d’exergue pour nous induire en erreur en disant que tous les faits et rites décrits dans les pages qui suivent sont avérés.

Fruit d’une imagination débordante ou d’un travail minutieux d’investigation ? Quand un journaliste écrit un roman de cette trempe, on est toujours tenté de chercher l’information dissimulée derrière la fiction. Ce thriller géopolitique révèle-t-il l’envers du décor ?

Par les temps qui courent, on pourrait s’attendre à une histoire anxiogène de plus mais c’est un bon roman de divertissement qui prête à réfléchir.

Le jugement dernier

J Editions

Stéphane Haumant est journaliste d’investigation et a présenté l’émission Spécial Investigation sur Canal Plus. Le jugement dernier est son premier roman.


Categories: Policier, Roman, Thriller

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter