Des dizaines de conférences, de séminaires de formations auprès de dirigeants d’entreprises ou dans des universités à travers le monde, font apparaître la difficulté qu’ont les uns et les autres à faire les liens, mécaniques ou philosophiques, entre les phénomènes qui se produisent partout et sous nos yeux.

Tout est désormais lié sur cette planète et, pourtant, tout semble être abordé et compris en fragments, en segments.
Pourquoi les liens sont-ils si difficiles à percevoir, ou seulement à comprendre ? Pourquoi le raisonnement binaire est-il toujours dominant, l’acceptation de la complexité à ce point refusée ?

Après l’expansion sans limite, voici venues les limites de l’expansion. Partout, les signes d’épuisement planétaire se multiplient, et la menace est visible à l’oeil nu, presque partout et presque par tous. Conservons-nous encore l’illusion que les modèles économiques que nous utilisons sont à même de résoudre les problèmes de l’humanité ?

Dans les sociétés démocratiques ouvertes, comme celles où nous vivons, nous recevons chaque jour de grandes quantités de messages. Mais savons-nous les ranger ? Relier ces données les unes aux autres afin de les appréhender comme un système, au lieu de les isoler les unes des autres ?

Trop souvent, les médias confondent la partie et le tout, ne distinguant pas l’urgent de l’important. La position passive dans laquelle nous sommes face à l’information, quelle que soit sa source, semble nous priver de notre capacité de tri. Face au redéploiement des rapports de force par l’économie, la crise de l’environnement et une mondialisation qui n’a rien de mondiale, cet ouvrage nous offre un tableau intelligent et intelligible du monde.

Avec le talent et l’expertise qu’on lui reconnaît, Jean-Christophe Victor nous invite à saisir la complexité du monde, en s’appuyant sur une vision longue dans le temps et large dans l’espace. Des textes rigoureux, structurés, engagés. Plus de 150 cartes et graphiques, inédits et inattendus, pour amener réflexion et interrogation. Ces itinéraires géopolitiques veulent proposer des classements et des hiérarchies. Interrogez nos modèles, puisque voici venue la fin du temps à une seule direction.

Le dessous des cartes, itinéraires géopolitiques
Editions Tallandier

L’auteur :
Jean-Christophe Victor est directeur du Laboratoire d’études politiques et cartographique. Il enseigne la géopolitique en France et à l’étranger. Il est le concepteur du Dessous des Cartes, diffusé sur Arte depuis 1991.

Categories: Education, Essai, Société

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter