Une assemblée de personnes distinguées est réunie dans une maison de maître en pleine forêt de Fontainebleau. Une jeune fille est en visite chez son amie dans la belle demeure le temps des vacances d’été.

On est tout de suite dans une sorte d’ambiance à la Agatha Christie. Ce n’est toutefois pas Hercule Poirot ou Miss Marpel qui vont mener l’enquête mais la modeste Marie, narratrice du roman, qui va se retrouver entraînée bien malgré elle par son amie Sylvie, jeune fille de bonne famille qui se sent des capacités de détective.

Comme chez le célèbre écrivain britannique évoqué plus haut, les personnages sont nombreux et on a presque envie de dresser un organigramme pour être sûr de s’y retrouver. C’est d’ailleurs sans doute ce que j’aurais du faire car j’avoue que finalement j’ai eu un peu de mal. Mais comme le tout est agréable à lire tant pour la qualité de l’écriture que pour l’ambiance un peu surannée de l’ensemble, on se prend au jeu et on cherche à deviner qui est l’assassin. L’intrigue est intelligemment construite, on progresse dans l’enquête au fil des découvertes des deux jeunes filles et Léna Beymond nous mène gentiment en bateau jusqu’à la fin.
Là aussi, impossible de ne pas penser à Agatha Christie lorsque le Commissaire Marchand réunit tous les protagonistes dans le salon, y compris le principal suspect qui a déjà les menottes aux poignets. Tout l’accuse mais on se doute bien qu’il va être innocenté. Le dénouement est surprenant : la conclusion du Commissaire étant bouleversée par celle de la jeune Sylvie, là-dessus vient se greffer un rebondissement inattendu, balayé par un autre rebondissement…

Est-ce un final qui confine à l’excellence ou bien une parodie du genre ? La limite entre les deux est assez mince et c’est finalement à chaque lecteur qu’il appartiendra de se faire une opinion.
Pour ceux qui auraient lu tous les bouquins d’Agatha Christie sans se lasser.

Le crime de la veuve, Léna Beymond
SDE

Categories: Policier

About Christophe

Lecteur mais aussi (plus modestement) auteur, je vous invite à découvrir mon nouveau livre "Chroniques boulangères réalistes et utiles, Tome 2 : M. Menthol et les rongeurs" dont des extraits gratuits sont disponibles sur ce site.

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter