Lauréate du prix du Printemps du roman obtenu à la Foire du livre de Saint-Louis 2012 pour son roman La confusion des peines, Laurence Tardieu écrit et parle avec une sensibilité communicative et sincère.

Lorsqu’on demande à un écrivain si son roman est inspiré de sa propre vie, il botte généralement en touche. Ce n’est pas le cas de Laurence Tardieu qui signe ici son sixième ouvrage comme un exutoire pour pouvoir enfin tourner la page. Son livre, bien que présenté comme un roman, renferme une grande part d’autobiographie et c’est avec beaucoup de pudeur et de sobriété qu’elle accepte d’en parler au micro de Passion Bouquins.

Qu’elle en soit ici remerciée.


You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter