Catherine, une Parisienne de quarante six ans, en vacances pour trois semaines chez des amis à Rio de Janeiro fait la rencontre d’un jeune autochtone issu des favelas.

De là va naître une histoire charnelle qui va lui faire perdre toute raison. N’ayant plus d’attaches en France, elle vend son appartement et ses meubles et s’installe définitivement au Brésil pour vivre une passion torride et ravageuse avec son jeune amant.

On assiste en lecteur impuissant au spectacle désastreux de sa lente descente aux enfers où elle se fait progressivement déposséder de tous ses avoirs et ce n’est que le début d’une histoire sordide.

Inspiré d’une histoire vraie, ce roman dresse le portrait d’un Brésil violent et d’un Rio de Janeiro, piège à touristes affectivement esseulées. Au-delà des différences sociales entre la riche Européenne et le pauvre autochtone, ce sont surtout les différences culturelles qui sont examinées à la loupe par Jean-Christophe Rufin. Une phrase est particulièrement révélatrice : « La liberté, pensait-elle, c’est le choix de ce qui va vous asservir. »

Malgré tout, dans cet océan de misère et de violence, une lueur d’espoir vient redorer le blason de l’humanité tout entière.

Le choc des civilisations est sublimé sous la plume de Jean-Christophe Rufin qui nous gratifie d’un texte magnifiquement écrit.

La Salamandre

Editions Gallimard

L’auteur :  Jean-Christope Rufin, prix Goncourt 2001 avec Rouge Brésil a été élu à l’Académie française en 2008.

Lien wikipedia

Categories: Aventures, Passion, Roman, Voyages

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter