Jean, un homme sans histoire est mystérieusement assassiné alors que comme à son habitude il était en train de pêcher de nuit dans le marais vendéen. Au petit matin il est retrouvé sans vie, poignardé. Sur l’arme du crime, qui date du 17ème siècle, est gravée sur le manche  l’inscription suivante : « SOL INVICTUS ». On s’aperçoit alors que des crimes identiques sont perpétrés sur tous les continents. On prévient Paul, le frère de Jean, qui vit au Etat–Unis et qui est un ancien militaire affecté au commandement des missions spéciales. Les ponts sont rompus entre les deux frères depuis  dix ans et il va lui falloir découvrir qui était Jean. Il va, avec la juge chargée  de l’affaire, essayer d’en savoir plus.
On se retrouve rapidement au XVII siècle, où l’on apprend que l’astrologue de Catherine de Médicis avait un valet avec lequel il travaillait à éclaircir les quatrains de son contemporain, Michel de Nostredame, afin de découvrir le secret de l’éternité. Le valais trouve la mort avec un poignard crucifix dans le dos…. Une organisation secrète, SOL INVICTUS, sévit partout dans le monde, afin de protéger LE secret.

Frédéric Martineau a beaucoup travaillé pour nous livrer cette enquête très documentée où les moindres informations historiques ont été vérifiées. C’est la qualité de ce livre, mais aussi son défaut. On est noyé sous les trop nombreuses informations et au final on s’y perd. De la même manière le vocabulaire est parfois compliqué, on n’a pas toujours envie d’ouvrir son dictionnaire. Pour un thriller, ça mériterait d’être plus fluide. C’est dommage car l’auteur a de vraies qualités d’écritures, une plume qu’il gagnerait à simplifier.

La Malédiction de Nostradamus, Frédéric Martineau
Edilivre-Aparis

L’auteur :
Frédéric Martineau est né à Mulhouse en 1966

Categories: Thriller

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter