La dernière des Stanfield est une histoire qui se déroule sur trois générations et donc trois époques : la deuxième guerre mondiale dans le maquis, les années 80 aux Etats-Unis et à Londres au Québec et à Baltimore de nos jours. Simultanément en Angleterre et  au Canada la photographe Eleonor-Rigby (oui, comme la chanson !) – Elby-, et l’ébéniste Georges-Harrison (oui, comme le Beatles !) reçoivent un courrier anonyme accusant leurs mères respectives d’avoir eu un passé criminel. Mais criminel de quelle manière ? La mère d’Elby est morte quelques mois plus tôt, celle de Georges n’a plus toute sa tête. Si les deux personnages veulent en savoir plus, il devront se déplacer à Baltimore, où le corbeau leur donne un rendez-vous dans un bar.
C’est comme cela que commence cette saga familiale, avec une question de fond qui est le fil rouge de cette histoire : que sait-on réellement de la vie de nos parents ? Et aussi, comment étaient-ils avant notre naissance ? Quels étaient leurs rêves ? Ont-ils été réalisés ou pas ? Étaient-elles de bonnes personnes ? Nombreuses sont les familles qui cachent des secrets ou des non-dits et cela empoisonne souvent la vie des descendants, même de manière inconsciente. Là c’est donc un courrier anonyme qui va déclencher toutes ces questions.
Écrite comme un thriller, cette enquête livre ses secrets petit à petit, au fil des découvertes que font les protagonistes principaux de l’histoire. Il est parfois déroutant pour eux de découvrir qu’au sein de sa propre famille ou de son entourage, chacun peut détenir, même malgré lui, une pièce du puzzle.
Pour nous ce puzzle s’assemble également grâce au récit alternatif où nous découvrons May et et Sally-Anne et une foule de personnages qui détiennent des morceaux de secrets enfouis.
Le fin mot de l’histoire ne vous sera livré qu’au dernier moment, mais comme il se doit pour un bon page-turner qui se respecte, vous ne le lâcherez pas et en viendrez à bout rapidement des 465 pages !

La dernière des Stanfield, Marc Levy
Robert Laffont

L’auteur :
Marc Levy est né en 1961 à Boulogne-Billancourt. La dernière des Stanfield est sont 18ème roman.

Categories: Thriller

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter