Vous n’avez plus qu’un vague souvenir de vos cours de philo ? Ou alors Socrate n’évoque pour vous qu’un milieu de terrain de l’équipe du Brésil des années 80 (c’était Socratès, vous avez vraiment tout oublié…) ? Précipitez-vous alors ce ce livre très réjouissant, qui allie humour et philo ! Il vous mettra à niveau avec des exemples pratiques tirés de notre vie moderne, où on pourra se retrouver à un moment ou un autre, parce que la philosophie ça concerne tout le monde et tous les jours. Il vous permettra à la fois de réfléchir sur votre condition de pauvre humain mortel à la recherche de réponses et aussi, ce qui n’est pas rien, de briller dans les soirées.
Les thèmes les plus classiques sont traités dans des chapitres courts et percutants : l’amour, la mort, les excès, le temps, les enfants, le boulot… A chaque sujet abordé on se pose la question de ce qu’un philosophe a dit. Douze chapitres, douze philosophes, c’est efficace.
Dans le chapitre consacré à Platon par exemple, on apprend que Zeus, furieux contre les humains, décida de les séparer et de les couper en deux. Hé oui, les hommes et les femmes étaient des êtres sphériques pourvus de quatre jambes, de quatre bras et de deux sexes ! Depuis nous sommes affaiblis et désemparés, à la recherche de notre moitié, plein d’espoir de faire la rencontre amoureuse qui nous unira à nouveau. Platon légitime nos passions, l’amour platonique ce n’est pas tout à fait ce à quoi le nom est associé généralement.
Vous venez de créer votre entreprise, et après la période d’euphorie, les premières difficultés arrivent ? Bergson vient à votre rescousse ! Il valorise la création et le travail, qui justifient nos efforts et nous permettent d’accéder au bonheur. Le travail c’est la santé !

Je vous laisse le plaisir de découvrir ce bouquin qu’on peut facilement garder à portée de main pour parer à (presque) toutes les situations. C’est facile d’accès et l’essentiel de chaque philosophe est condensé. La philosophie est quelque chose de proche de nous et finalement pas si compliquée pour peu qu’on veuille se donner la peine de s’y intéresser. Marie Robert nous en donne quelques clés, très faciles à appréhender. Alors si Spinoza, Nietzsche ou Heidegger n’auront pas tout livré, vous aurez sans aucun doute une idée bien plus précise de leurs enseignements. A vous de jouer maintenant !

Kant tu ne sais plus quoi faire…il reste la philo
Flammarion/Versilio

L’auteur :
Marie Robert est enseignante de français et de philosophie

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter