Avec Brussolo, Grangé est un de ces auteurs français dont j’aimerais ne manquer aucune parution. Et comme il n’a écrit qu’une dizaine d’ouvrages « seulement », pas besoin de partir à la chasse aux trésors, il suffit d’attendre l’abondante publicité qui annonce chaque nouvelle sortie littéraire de l’auteur. Certes, Kaïken est sorti depuis plusieurs mois déjà, j’attendais simplement une édition qui soit à la mesure de mes modestes finances…

Après l’excellent Le passager, dans Kaïken Grangé revient à ses fondamentaux : un duo de flics antagonistes composé d’un flic carré mais toujours au bord du pétage de plombs, associé à un improbable inspecteur marginal, ici un punk à moitié toxico. Si ce n’était pas proposé par cet auteur, on n’accepterait pas l’idée une seule seconde, mais là, c’est Grangé, on sait.
Autres ingrédients de base : un tueur en série psychopathe grave attaché à quelque vieille mythologie à laquelle il décide de redonner vie et des meurtres macabres mis en scène dans un style gore absolu. Pas de doute, c’est du Grangé pur jus. Ça peut en agacer certains, pour ma part ça ne me dérange pas qu’un auteur tire toujours sur les mêmes ficelles. D’autant qu’il sait trouver des variantes intéressantes : dans ce roman, c’est le flic lui-même, Olivier Passan, qui figure apparemment sur la liste noire du tueur.

Jusqu’à la moitié du bouquin, le lecteur est trimballé à la poursuite de ce serial killer qui fait face à un problème d’identité sexuelle et qui a été élevé dans les mêmes conditions que le flic qui est à ses trousses. Puis, arrivé au milieu du livre, le coupable cesse d’être un danger (je ne vous dis pas comment, exprès) mais les meurtres continuent à se produire et c’est l’épouse du flic, Naoko, qui va occuper une place centrale. Olivier Passan va s’envoler pour le Japon afin de la sauver ainsi que leurs deux enfants. Cet autre tueur présente certaines similitudes avec le premier (troubles sexuels, jeunesse en rapport avec sa victime), mais il semble plus allumé encore.

Kaïken, Jean-Christophe Grangé
Albin Michel

L’auteur :
Jean-Christophe Grangé est né le 15 juillet 1961 à Boulogne-Billancourt

Categories: Thriller

About Christophe

Lecteur mais aussi (plus modestement) auteur, je vous invite à découvrir mon nouveau livre "Chroniques boulangères réalistes et utiles, Tome 2 : M. Menthol et les rongeurs" dont des extraits gratuits sont disponibles sur ce site.

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter