Journal d’un tueur sentimental et autres histoires

Nous retrouvons la plume de Luis Sepulveda dans un contexte plus léger.

A travers trois histoires policières courtes et pleines d’humour, il nous délivre malgré tout un message original, toujours empreint de bon sens.

Dans Journal d’un tueur sentimental, il nous emmène à la rencontre d’un tueur sentimental, qui enfreint les codes de sa profession en s’entichant d’une jolie fille qui va le mettre en difficulté lors de sa dernière mission.

Dans Hotline, il règle ses comptes avec le dictateur Augusto Pinochet à travers l’histoire hilarante mettant en scène d’un policier d’origine Mapuche chargé d’une enquête sur une compagnie de téléphone rose et les déviances de ses clients.

Dans Yacaré enfin, un commissaire de police enquête sur l’assassinat d’un riche maroquinier après qu’il eût souscrit un contrat d’assurance-vie au profit d’un mystérieux bénéficiaire vivant en Amazonie.

Les trois histoires ont un point commun : ce sont des fables qui nous emmènent dans des situations tout à fait inattendues et qui montrent toujours l’attachement de l’auteur aux valeurs politiques soucieuses de justice et d’équité. Luis Sepulveda n’est pas un auteur engagé, mais ses écrits pourraient le faire croire.

Journal d’un tueur sentimental

Editions Métailié et Points

L’auteur : Luis Sepulveda est né en 1949 au Chili. Son premier roman Le vieux qui lisait des romans d’amour a connu un succès mondial, encensé aussi bien par la critique que par le grand public. Ses livres sont actuellement traduits dans plus de cinquante pays.

Categories: Policier, Psychologie

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter