Ce livre est le deuxième opus des aventures de Balthazar Weppes. Commençons pas le commencement : qui est donc ce dénommé Balthazar Weppes ?

Balthazar est détective privé. Un de plus direz-vous, il y en a déjà tant ! Claude Vasseur a cherché à créer un personnage qui sort des sentiers battus, qui diffère de ce que l’on a l’habitude de lire.

Il n’est donc pas vraiment ce que l’on appelle un héros classique, du type beau gosse, sportif, voiture de sport  et tout le toutim. Non, lui il serai plutôt du genre Alexandre-Benoit Bérurier, vous savez l’inspecteur principal qui épaule le commissaire San-Antonio, alcoolique, violent, pas très propre, légèrement obsédé sexuel, mais pas con… et attachant.

Claude Vasseur n’est pas le premier auteur à écrire comme Dard, mais il lui en a juste pris l’écriture, c’est à dire l’argot, le « J’t'écris comme y cause » et les jeux de mots. Pour le reste pas question de créer des aventures à la San-Antonio Bis. Autour de Balthazar vont graviter des personnages issus de l’imagination et très certainement aussi du sens de l’observation de l’auteur. Il est doué d’un cynisme magnifique que j’ai aimé, non pas pour l’intrigue en elle même, mais plus pour la galerie de portraits et cette façon incisive qu’il a de nous dresser l’inventaire de cette famille bourgeoise. C’est un véritable régal car chacun a son petit secret, sa honte enfouie au plus profond de son être, et ce bon vieux Balthazar avec ses manières pas piquées des vers va tout faire ressortir à la surface. Les protagonistes vont s’entredéchirer et régler leurs comptes autour des cadavres.

Un des personnages haut en couleurs est Maître Finaud, notaire véreux, pourriture on ne peux plus abjecte, mais je vous laisse le soin de régaler de cette lecture.

Jeu de massacre au château, Claude Vasseur

Ravet-Anceau

L’auteur :

Claude Vasseur est né en 1964 à St Pol-sur-Ternoise (Pas-de-Calais)

Categories: Policier

About l-aligator

Amateur de polar et Roman noir, webmaster du blog des amis de San-Antonio

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter