Nous avons tous certainement un copain d’enfance qui nous a marqués parce qu’il était un peu différent. Différent par le style de ses vêtements, par ses attitudes, bref,  le sentiment que sa vie était plus romanesque que la nôtre. Un gars sur qui on aurait tout misé. Les années passent et par hasard on se demande ce qu’il a pu devenir. Et parfois on le retrouve.
Celui-là, Jimmy Callaghan,  est en plus de père Anglais et de mère Française, ce qui lui donne une aura particulière. A l’internat dans les années 70, l’Angleterre c’est loin et mystérieux.

Dominique Fabre parle avec nostalgie des souvenirs d’enfance, du temps qui passe, sur un rythme lent et mélancolique. Le narrateur n’est pas un héros. Il est marqué par les souvenirs de l’internat de son lycée de banlieue fait de grisaille et d’ennui et pense de temps en temps à son vieux copain.

Il faut bien avouer que dans un premier temps ce coté anti-héros est plutôt singulier. Il subit sa vie au lieu de la vivre, il n’a que peu d’amis à part deux autres copains d’enfance et rumine sur le temps qui s’enfuit : « où passe tout ce temps inoccupé dans notre vie ? Nous est-il compté quelque part ? ». Insomniaque, il pense aux trains qu’il aurait dû prendre au lieu de rester sur le quai.
Ensuite, peu à peu, on entre dans la tête du narrateur, on arrive à suivre son cheminement, même si parfois on a envie de le secouer ! Il a une forme d’apathie et de résignation par rapport aux évènements de sa vie un peu déroutante.
L’auteur joue avec les symboles comme ce trou dans le grillage qui permettait de sortir de l’internat et qui est régulièrement évoqué, ou encore cette énorme valise que transporte « Calla », enfermant son vécu et ses souvenirs : beaucoup et pas grand chose à la fois.
C’est une histoire de gens solitaires qui « avec les années qui s’empilent deviennent chaque jour un peu plus les mêmes et aussi un peu plus différents. »

J’aimerais revoir Callaghan, Dominique Fabre
Le livre de Poche

L’auteur :
est né à Paris en 1960

Categories: Passion

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter