Fils d’une « hôtesse » violée par des marines en virée dans le port de Cannes, Léonard « Chib » Moreno exerce le métier de thanatopracteur.
Heureusement pour sa santé mentale, son meilleur ami, Grégory, dit le « Nanti » l’emmène souvent en boîte pour le distraire. Tout se passe bien jusqu’au jour où une certaine Blanche Andrieu lui demande d’embaumer sa petite fille morte, Élilou, qu’elle a l’intention d’exposer dans sa chapelle privée. Très réticent, Léonard finit par accepter, mais s’aperçoit en faisant son travail que la petite a sans doute été victime de sévices. Intrigué, il commence à poser des questions et, séduit par la beauté diaphane de cette femme déséquilibrée, entame une enquête où l’horreur et l’incompréhension d’un milieu auquel il est étranger sont constamment au rendez-vous.

La folie est tapie au cœur de cette famille apparemment si lisse, mais où les déchirures de la douleur laissent entrevoir l’envers du décor. Là, dans l’ombre, se consume une âme malade, dont la haine est si violente qu’elle va tous les balayer comme des fétus de paille. Léonard arrivera-t-il à débusquer le « mal », et surtout à quel prix ?

Ce livre est plus un roman noir qu’un polar, bizarre façon de rentrer dans la psychologie du thanatopracteur, un peu de surréalisme, pas mal d’humour noir, une dose d’esprit macabre, énormément de suspense, mais étrangement le mélange total en fait un livre captivant que l’on a du mal à lâcher. Un détail, et non des moindres : le lecteur est manipulé jusqu’à la dernière page. Magnifique ! Une lecture que je vous conseille fortement.

Funérarium

Editions Seuil policier

L’auteur : Brigitte Aubert



Categories: Policier

About l-aligator

Amateur de polar et Roman noir, webmaster du blog des amis de San-Antonio

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter