Si on résume ce livre dérangeant, on risque fort d’être amené à livrer ce qui en fait le suspens. C’est comme si on disait avant de déballer, ce que contient le paquet cadeau. C’est une histoire dans l’histoire dans l’histoire. Il s’agit d’un sujet grave, le suicide assisté, pas l’euthanasie brutale. L’accompagnement de ces quelques personnes qui veulent en finir parce qu’elles souffrent trop ou qu’elles se savent incurables et qu’elles pensent que le moment est venu d’en finir avec dignité. Il y a aussi une histoire d’amour et un suspens qui tient jusqu’à la dernière page. C’est très bien écrit, poignant sans tomber dans le travers qui aurait pu surgir avec un tel sujet : en faire des tonnes pour tirer des larmes. L’auteur sait de quoi il parle, c’est en praticien et en homme plein d’humanité et de sagesse qu’il nous propose ce petit livre qui fait réfléchir. Car rien n’est simple quand on touche à la mort, la sienne et surtout celle d’autrui. Il faut lire ce bouquin, quitte à être en désaccord. Je cite un petit extrait du début.

Une voix appelait sur mon cellulaire, tard le soir ou tôt le matin. Elle demandait à me rencontrer en tête-à-tête. Et donnait la phrase rituelle : «En souvenir d’André.»Je me rendais à l’adresse indiquée et là, je rencontrais un homme, parfois seul, parfois avec une autre personne, de son âge ou plus jeune. On ne faisait pas de présentations. Ils connaissaient mon nom, ils m’avaient donné leur prénom. Lorsque le malade souffrait trop, l’autre personne était là pour m’expliquer. Je l’arrêtais très vite. «Je vais d’abord m’occuper de la douleur.»

En souvenir d’André, Martin Winckler
P.O.L.

L’auteur :
Martin Winckler est né en 1955 à Alger

Categories: Société

About Loup 30

Lectrice passionnée, amateur de Céline, Thoreau, Auster, Yourcenar, Gelé, Coe, Vargas. Eclectique …La liste est trop longue. Artisane de mots à lire et à jouer. Je suis comédienne installée dans les Cévennes, accessoirement j'ai un doctorat d'Etat en biochimie. Je tiens un blog et j'ai écrit mon premier roman qui vient de paraître cette année "Se départir". blog http://caronlouise.blogspot.fr

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter