Inutile de s’en cacher, Didier van Cauwelaert est un de nos auteurs préférés. Déjà interviewé lors de la sortie de son remarquable roman Le journal intime d’un arbre, nous avons à nouveau rencontré le prix Goncourt 1994 à l’occasion de sa venue à la Foire du Livre de Saint-Louis. Nous avons pu nous isoler un instant pour parler de La femme de nos vies, un livre multiple qui traite bien des sujets chers à l’auteur et qui a pour toile de fond un épisode peu connu de la seconde guerre mondiale : les premières chambres à gaz construites par les nazis à Hadamar, pour éliminer les handicapés mentaux.

Entretien passionnant de 10 mn avec Didier van Cauwelaert pour découvrir la femme des vies d’Harry Rosfeld.


You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter