Jean Sarrus, membre des Charlots de l’origine à la fin de l’aventure, nous raconte l’histoire du groupe musical comique au travers d’anecdotes truculentes, d’aventures trépidantes et de nombreuses rencontres.
Véritables stars des années 70′, ils ont connus le succès mondial grâce à leurs films, traversant leur époque avec une insouciance incroyable et une confiance aveugle en ceux qui les représentaient.

Ils débutent leur carrière sous le noms des « Problèmes », et accompagnent en tournée Antoine, entrant de plain pied dans la guerre de l’époque entre les fans du chanteur des « Élucubrations » et ceux de Johnny Halliday. Ce qui ne les empêchera pas de faire une tournée par la suite avec l’idole des jeunes…
Les Charlots deviennent rapidement connus pour leurs propres chansons : Paulette, la reine des paupiettes et Merci Patron.
Ils sont à ce jour le seul groupe français avec Téléphone à faire la première partie des Rolling Stones.
Mais c’est avec le cinéma que leur notoriété va grandir avec Les bidasses en folie et Les fous du stade.

Ils continuent leurs spectacles à travers toutes la France, sillonnant le pays en long en large et en travers, le tout en voiture. Le passage où ils décident d’acheter une Lincoln Continental à une époque où il n’y a pas de concessionnaire pour l’entretien d’un tel véhicule est hilarant.
On rencontre au fil du livre plein de vedettes de la chanson et du cinéma, de Claude François à Louis de Funès, en passant par Françoise Hardy, Francis Blanche, Sheila et Claude Zidi, dans une France qui semble bien désuète parfois.

Les Charlots vont connaitre pas mal de déboires, que ce soit avec leurs imprésarios ou le fisc.

Au final c’est tout de même le plaisir d’une vie faite d’insouciance, de voyages et de fêtes qui reste dans cette formidable aventure entre de vrais potes, même si la vie va se charger de les séparer. Jean Sarrus a quelques regrets, comme il le dit lui-même de sa jeunesse surtout, mais jamais il n’est pas aigri et il garde son sens de l’humour et de la dérision (ainsi que de l’auto-dérision).

Définitivement Charlots, Jean Sarrus
Editions Grrr…Art

L’auteur :
Jean Sarrus est né en 1945 à Paris

Categories: Biographie

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter