En matière de bouquins chroniqués sur cet excellent site je remarque que les romans tiennent très largement la première place.

Parfois l’un ou l’autre partage son avis sur une bande dessinée mais c’est plus rare.

Je ne me souviens pas avoir déjà lu ici un article qui vante les mérites (ou accuse les démérites) d’un livre de photographies.

C’est donc une grande première et je me réjouis de pouvoir partager avec vous l’enthousiasme suscité chez moi par la lecture (?) de ce bel album de quelques 110 pages de photographies en couleurs sur papier glacé. Le format est original (21 x28.5 et pas 29.7 !) en mode paysage et la couverture souple. Le concept est intéressant à défaut d’être totalement original (j’ai tout de suite pensé à Yann Arthus-Bertrand  et à La Terre vue du ciel). Il s’agit d’un album de photographies de voyage en paramoteur (sorte de parapente à moteur) prises par Léon Philibien, agrémentées de paroles haïkaïques de Jacques Poullaouec.

Bien sûr, comme moi, vous vous demandez ce que sont des paroles haïkaïques. En fait ce sont les textes qui illustrent (!) les photos qui sont écrits, sinon à la lettre, au moins dans l’esprit du haïku.

Les photos ont été prises un peu partout dans le monde. Il y a effectivement des photos prises du ciel (la galerie image-in-air) mais aussi de beaux portraits en très gros plan. Magnifiques.

Ce qui m’a d’abord un peu déplu a fini par me plaire tout à fait : la légende ne précise pas où la photo a été prise. Pour le savoir il faut se conférer au catalogue des lieux de prises de vue qui se situe à la fin de l’album où les photos sont reprises en miniature. Au début c’est un peu contraignant mais finalement on se plait à aller et venir d’un endroit à l’autre, du livre et de la planète, et on ressort de ce voyage immobile le sourire aux lèvres, réconcilié avec la vie et les hommes de partout.

Un belle idée cadeau.

Caresser la peau de la terre

Editions Publibook

Les auteurs :

Léon Philibien, bientôt sexagénaire, photographie la terre depuis l’âge de vingt ans.

Jacques Poullaouec pratique l’écriture, la gravure et la peinture.

Categories: Voyages

About Christophe

Lecteur mais aussi (plus modestement) auteur, je vous invite à découvrir mon nouveau livre "Chroniques boulangères réalistes et utiles, Tome 2 : M. Menthol et les rongeurs" dont des extraits gratuits sont disponibles sur ce site.

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter