Il est des fois des hasards qui vous donnent de grands plaisirs. L’autre soir je dessinais tranquillement en écoutant le magnifique concert de Queen de 1979 « Live Killers », quand le lendemain je reçois « Batignolles Rhapsody », titre hommage à « Bohémian Rhapsody », et je retrouve les morceaux écoutés la veille, un pur bonheur.

J’en entame la lecture  et me voici (re)plongé au cœur de la musique de Freddie Mercury et de son groupe. Frédéric Pluton, sosie officiel du leader de Queen meurt électrocuté sur la scène d’une boite gay parisienne. Les autres membres du groupe commencent à craindre aussi pour leur vie. Stella Poliakov, une journaliste chroniqueuses « rock déglinguée »et alcoolique mondaine, enquête.

Ce roman noir, assez court tourne autour du célèbre groupe britannique. Maxime Gillio  qui est un fan, a truffé son polar d’anecdotes du groupe et de ses membres. On pénètre dans le milieu parfois glauque des fans jusqu’au-boutistes, qui essayent de devenir celui qu’ils admirent. Un monde du spectacle de seconde zone, où la gloire et la réussite ne sont pas souvent au rendez-vous.

Bref, un bon petit polar, sombre et cynique, qui plaira aussi bien aux amateurs de Queen (cela fait 20 ans cette année que Freddie Mercury nous a quitté) qu’à ceux qui aiment le polar sombre et l’humour noir.

Batignolles Rhapsody, Maxime Gillio
Éditions Krakoen

L’auteur :
Maxime Gillio est né en 1975 à Dunkerque.

Categories: Policier

About l-aligator

Amateur de polar et Roman noir, webmaster du blog des amis de San-Antonio

1 réponse actuellement.

  1. [...] alternatif Passion Bouquins, à propos de Batignolles Rhapsody, de Maxime Gillio. Article complet ICI. [...]

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter