Argenteuil, c’était un accident… est le premier roman de Pascal Candia, c’est aussi le premier volet de la saga Sainclair.

Christian Sainclair est le héros de Pascal, un ado de 17 ans, en proie à ses doutes, à ses faiblesses, mais surtout un jeune homme dont la vie va basculer, comme ça, du jour au lendemain. Un incendie va ravager le pavillon familial, ce drame va coûter la vie aux parents de Christian.

Cet incendie était il accidentel ? Pourquoi a-t-on cambriolé le pavillon sinistré ? Qui est donc ce Leroy, cet assureur ? Pourquoi Lambrosi le flic protège-t-il Christian ?

Des questions, vous vous en poserez plein dèss le départ du livre. Candia part d’un simple fait divers, qui va engendré une traque plus que meurtrière, qui va faire basculer au fur et à mesure, un jeune homme du côté du grand banditisme. Et si le gibier, si la proie devenait chasseur ?

Pascal Candia se dit admirateur de l’œuvre Joël Houssin. Il n’était nul besoin de le dire. Il suffit de lire, de connaitre le style, pour le retrouver ici. L’écriture est acérée, rythmée. La violence est lot quotidien des personnages, le roman a du chien, logique pour un fils spirituel du Dobermann.

Argenteuil, c’était un accident…

Éditions Valhermeil

L’auteur : Pascal Candia est né à Belfort en 1968. La saga Sainclair est son oeuvre principale. Son blog très complet est accessible ici.

Sont parus depuis :

-Danse avec les flics et Chefs d’œuvres meurtriers

Le quatrième tome de la saga, que j’attends impatiemment est prévue sortir en janvier 2012 « Au dela du périf » Ce sera le premier volume d’une nouvelle collection : « Régiopolice », dirigée par M. Albert Benloulou et Mme Anne Martinetti.



Categories: Policier

About l-aligator

Amateur de polar et Roman noir, webmaster du blog des amis de San-Antonio

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter