Faire fonctionner la planche à billets, c’est émettre de la monnaie sans contrepartie, comme l’or, l’argent ou encore les biens de l’Eglise comme le firent les révolutionnaires français avec les assignats. Autrement dit, comme l’affirme Pierre Jovanovic, fabriquer de la fausse monnaie est passible de prison sauf quand il s’agit d’un gouvernement. Et les conséquences sont autrement plus graves, à savoir, et ceci à chaque fois, la guerre.
C’est de cette manière que l’auteur commence sa démonstration pour expliquer l’arrivée d’Hitler au pouvoir : pour prolonger la première guerre mondiale, Français et Allemands font fonctionner la planche à billets. Au lieu de réserves pour une année, on tiendra beaucoup plus longtemps en payant les soldats avec de « la monnaie de singe ». L’habitude est prise et les banques allemandes continueront afin de payer la colossale dette de guerre infligée par les alliés en 1918. L’hyper-inflation qui suivra (dans les années 20, les prix à la consommation changent toutes les heures et les billets ne valent plus rien. On s’en sert même pour se chauffer) conjuguée à la crise de 1929 où les banques américaines vont retirer leurs capitaux, plongera l’Allemagne dans la misère la plus totale. Hitler, qui a dénoncé cet usage de la planche à billets, saura en profiter.
Pour l’auteur, la situation actuelle, avec l’émission par la BCE (Banque Centrale Européenne) de milliards d’euros depuis des années, nous entraîne inexorablement vers une catastrophe mondiale de plus.
Le livre nous présente sur 200 pages le document des services secrets américains (OSS alors, CIA aujourd’hui) qui ont voulu cerner la personnalité d’Hitler. Longtemps secret, il a pu être révélé grâce à l’ouverture des archives.
L’ensemble du livre est très documenté en textes et en photos, qui en fait un ouvrage historique très intéressant. Et des perspectives bien sombres.
L’auteur aborde également « le destin » d’Hitler qui lui permettra d’échapper de très nombreuses fois à la mort, grâce aux voix qu’il entend. Pierre Jovanovic y fait un rapprochement avec son livre à succès : L’enquête sur l’existence des anges« . Une partie du livre qui est donc moins factuelle.

Adolf Hitler ou la vengeance de la planche à billets, Pierre Jovanovic
Le jardin des Livres

L’auteur :
Pierre Jovanovic est journaliste et écrivain. Il est né en 1960 à Belgrade. Nous l’avons rencontré pour une interview.



Categories: Guerre, Historique

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter