Un pot de départ à la retraite est organisé en l’honneur du commissaire Hervé Langelier, où sont invités tous ses collègues, les actuels ainsi que tous ceux qu’il a eu durant sa carrière. Langelier est peu apprécié des autres flics à cause d’une histoire vieille de dix ans qui a stoppé sa progression professionnelle. Alors qu’il commence son discours, Ferracci son ex-ami de promotion, devenu un haut responsable de la police respecté de tous, entre dans la salle. Le speech va se transformer en un déballage d’une affaire connue de tous les flics, mais dont seul Hervé connait le dénouement.

A l’époque des crimes en série ont été commis sur le même schéma : des meurtres de familles entières, dont la mère avait été égorgée, les enfants tués dans leur sommeil et le père disparu. Le coupable a été arrêté par Ferracci alors qu’il avait retiré l’affaire à Langelier. Ce dernier s’était obstiné à suivre une piste que tout le monde s’accordait à trouver loufoque. Humilié et décidé à prouver qu’il a raison, il se coupe de tout le monde, des ses amis, de sa famille et de ses collègues et consacre tout son temps libre à la recherche de sa vérité.

Voilà un polar qui m’a tenu en haleine de bout en bout.
Nous suivons le déroulement du récit de Langelier en même temps que ses invités, à part quelques pensées qu’il préfère ne pas leur livrer.
La recherche des indices est minutieuse, et le flic est d’une patience hors du commun, fouillant, filant, planquant jour et nuit, ne rentrant chez lui que pour punaiser sur les murs de son appartement chaque élément nouveau, dormir et nourrir son chat quand il y pense. Il agit en solo, utilisant le peu de connaissances qu’il lui reste, payant les autres. On suit avec effarement son obsession pour trouver le coupable, sacrifiant tout pour la recherche de la vérité y compris sa santé physique et mentale.
Il se sent épié et cherche à déjouer les filatures. Quel danger représente-t’il et pour qui ? Pas facile à savoir même si parfois l’auteur nous laisse quelques os à ronger.
Ça fonctionne très bien, c’est prenant, du début à la fin.

Adieu, Jacques Expert
Le Livre de Poche

L’auteur :
Jacques Expert est journaliste, responsable des programmes de RTL et romancier

Categories: Policier

You must be logged in to post a comment.

  • Facebook
  • Twitter